IDENTIFIER DES RÉPONSES ATYPIQUES À L’ENTRAÎNEMENT DE CYCLISTES DE HAUT NIVEAU

Comment identifier des réponses atypiques à l’entraînement à partir de l’analyse des séries temporelles des données des cyclistes de haut niveau ?

Dans le cadre du projet Empow’Her, l’INSEP accompagne des athlètes féminines d’élite afin de comprendre l’effet des phases du cycle menstruel sur leurs entraînements et performances.

L’INSEP veut comprendre si lors de certaines phases de leur cycle, les cyclistes s’entraînent mieux, ou à l’inverse ont des réponses moins optimisées. Pour cela ils tentent d’identifier, pour une charge d’entraînement donnée des réponses atypiques à leur profil.

L’INSEP vous propose un atelier pour détecter ces réponses atypiques à partir d’un jeu de données de cyclistes de haut niveau: puissance (en Watts) réalisée à chaque entraînement, de fréquence cardiaque (en BPM), d’altitude (en mètres), de vitesse (en mètres par seconde), etc, ainsi que leur appréciation globale de l’entraînement.

Plan de l’atelier :

– 10h – 11H : présentation du contexte avec les encadrants des sportifs, des données et des approches déjà mises en oeuvre par l’INSEP

– 11h – 12h30 : prise en main des données – échanges sur d’autres approches possibles

– 14h -17h : mise en oeuvre des approches de détection des réponses atypiques, discutées le matin

– 17h -18h : échanges sur les résultats

Atelier réalisé le 14 Avril 2022

Share