VALORISER LES DONNÉES TWITTER : LA VACCINATION ET LES FAKE NEWS

Atelier animé par Pierre Foulquié et Anaïs Gedik, Data Scientists, Kap Code.

Descriptif :
En partie lié à la crise pandémique actuelle, Twitter recense une augmentation mondiale de 8% du nombre d’utilisateurs quotidiens entre le quatrième trimestre 2019 et le premier trimestre 2020. Les réseaux sociaux, source reconnue de données de vie réelle, ont permis aux français de s’exprimer sur cette crise. Une grande variété de contenus y est échangée (textes, vidéos, images), de nombreux types d’utilisateurs y sont présents et expriment un grand spectre d’opinions sur des sujets de société et sur l’actualité, de façon très réactive. Les réseaux sociaux comme Twitter sont un moyen de créer du lien mais aussi pour certains utilisateurs d’y propager, de manière consciente ou non, des fausses informations, communément appelées fake news.

Le premier atelier a permis d’initier plusieurs axes de recherche : la démographie des utilisateurs qui se sont exprimés, la répartition géographique, les communautés en présence, les thématiques et la polarité des opinions exprimés ainsi que leur viralité. Ces différentes informations doivent maintenant être croisées pour une analyse plus en profondeur de la diffusion de la fake news étudiée. La deuxième session du 9 juin vise donc à mettre en commun les travaux initiés afin de produire des outils et des visualisations utiles pour l’analyse de données Twitter et qui pourront être repartagées par la suite.

Nos ateliers ont lieu en présentiel, il y a suffisamment d’espace dans nos locaux pour accueillir les participants, tout en respectant les gestes barrières (port du masque et distanciation). Un lien zoom est proposé pour ceux qui ne peuvent pas se déplacer.

Atelier réalisé le 9 Juin 2021

Share